Catégories
Cannabis

Le CBD est-il addictif ?

Alors que les preuves scientifiques actuelles suggèrent que la consommation importante de cannabis peut augmenter le risque de dépendance chez certaines personnes, le CBD en lui-même ne semble pas créer de dépendance. Cependant, la recherche sur les Dans cet article, nous examinons ce que dit la recherche sur le potentiel de dépendance du CBD.

Le CBD peut-il créer une dépendance ?

Le CBD, en lui-même, ne semble pas avoir d’effets liés à la dépendance. Cela peut être dû au fait que le CBD ne produit pas d’effets intoxicants.

Selon un rapport d’examen préalable de 2017, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que « les preuves issues de recherches expérimentales humaines bien contrôlées indiquent que le CBD n’est pas associé à un potentiel d’abus.« 

Fait intéressant : non seulement le CBD ne crée pas de dépendance, mais il pourrait même aider à traiter la toxicomanie.

En effet selon des données préliminaires d’une étude, il est suggèré que le CBD pourrait réduire la probabilité de développer des troubles liés à la consommation de cocaïne et de méthamphétamine. Il pourrait également aider à prévenir les rechutes après une période de désintoxication et de sobriété.

Conclusion

Si la consommation chronique de cannabis peut augmenter le risque de dépendance, le CBD seul ne semble pas présenter de risque de dépendance ou d’abus.

Gardez une chose à l’esprit : le CBD est un sujet récent et les recherches sont toujours en cours. Cependant, des études suggèrent déjà que le CBD est un traitement efficace pour les formes rares et sévères d’épilepsie infantile. Les données actuelles suggèrent également que le CBD pourrait contribuer à réduire l’anxiété et la douleur chronique.

Les chercheurs doivent encore mener des essais cliniques de grande envergure et de haute qualité afin d’étudier en profondeur les applications médicales potentielles du CBD.

Par Julien Le Jardinier

Je suis Julien, curieux de nature qui vous partage son jardin secret. Ici, je vous parle bien-être et relaxation par les plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.